Archivos de diario de septiembre 2022

02 de septiembre de 2022

Il y a presque 50 ans au Bois-de-la-Réparation

Il y a presque 50 ans, un vieil inventaire nous indique que l’on pouvait trouver au Bois-de-la-Réparation de l’érable noir, du frêne noir et du frêne blanc, du noyer cendré, du saule noir et du saule discolore, du charme de Caroline et du cornouiller à feuilles alternes ! Intéressant !

Voir les observations suivants :
https://inaturalist.ca/observations/133379050
https://inaturalist.ca/observations/133378656
https://inaturalist.ca/observations/133378344
https://inaturalist.ca/observations/133378041
https://inaturalist.ca/observations/133377781
https://inaturalist.ca/observations/133377491
https://inaturalist.ca/observations/133372815
https://inaturalist.ca/observations/133372530
https://inaturalist.ca/observations/133371761

C’est extrait du document Guide de compréhension et d’utilisation du sentier de la nature, rédigé par l’équipe du Projet Sylvain du Service des Loisirs Saint-Marcel à l’automne 1975. Le rédacteur principal de cet essai est Daniel Chartier, c’est d’ailleurs lui qui m’a prêté une copie. C’est à propos du Bois-de-la-Réparation à Pointe-aux-Trembles. Voici les personnes qui ont fait parti du Projet Sylvain, en lien avec la préservation du Bois-de-la-Réparation : 1975 : Daniel Chartier, Raymond Bergeron, Louise Côté, Lorraine Dubé, Michel Leduc, André Marchand, François Théroux, Maurice Vanier. 1973 : Gérald Addison, Alfred Bérubé, Raymond Gervais, Albert Hamel, Gaétan Hayeur, Daniel Joyal, André Laporte, André Marchand, Paul Masse, Fernand Miron, Jean-Paul Thibault.

Ingresado el 02 de septiembre de 2022 por renard_frak renard_frak | 0 comentarios | Deja un comentario

03 de septiembre de 2022

Il y a presque 50 ans au Bois-de-la-Réparation

Il y a presque 50 ans, un vieil inventaire nous indique que l’on pouvait trouver au Bois-de-la-Réparation de l’érable noir, du frêne noir et du frêne blanc, du noyer cendré, du saule noir et du saule discolore, du charme de Caroline et du cornouiller à feuilles alternes ! Intéressant !

Voir les observations suivants :
https://inaturalist.ca/observations/133379050
https://inaturalist.ca/observations/133378656
https://inaturalist.ca/observations/133378344
https://inaturalist.ca/observations/133378041
https://inaturalist.ca/observations/133377781
https://inaturalist.ca/observations/133377491
https://inaturalist.ca/observations/133372815
https://inaturalist.ca/observations/133372530
https://inaturalist.ca/observations/133371761

C’est extrait du document Guide de compréhension et d’utilisation du sentier de la nature, rédigé par l’équipe du Projet Sylvain du Service des Loisirs Saint-Marcel à l’automne 1975. Le rédacteur principal de cet essai est Daniel Chartier, c’est d’ailleurs lui qui m’a prêté une copie. C’est à propos du Bois-de-la-Réparation à Pointe-aux-Trembles. Voici les personnes qui ont fait parti du Projet Sylvain, en lien avec la préservation du Bois-de-la-Réparation : 1975 : Daniel Chartier, Raymond Bergeron, Louise Côté, Lorraine Dubé, Michel Leduc, André Marchand, François Théroux, Maurice Vanier. 1973 : Gérald Addison, Alfred Bérubé, Raymond Gervais, Albert Hamel, Gaétan Hayeur, Daniel Joyal, André Laporte, André Marchand, Paul Masse, Fernand Miron, Jean-Paul Thibault.

Ingresado el 03 de septiembre de 2022 por renard_frak renard_frak | 0 comentarios | Deja un comentario

05 de septiembre de 2022

Le 6 août 1689, José Déroche s’en va dans le bois...

Le 6 août 1689, José Déroche s’en va dans le bois, au trait-carré* de sa terre, terminer sa cabane pour le temps des sucres du printemps prochain ! Il était prévoyant ! C’était une belle érablière à caryer cordiforme**, comme il y en avait partout sur l’île de Montréal et les environs avant la colonisation.

La suite ici sur Facebook, sous forme de photoreportage : https://www.facebook.com/FrancoisPlourdeRenardfrak/posts/384050377236193

Ingresado el 05 de septiembre de 2022 por renard_frak renard_frak | 0 comentarios | Deja un comentario

07 de septiembre de 2022

Le 6 août 1689, José Déroche s’en va dans le bois...

Voici le premier dossier sur la flore et l’histoire de l’ancienne forêt de Pointe-aux-Trembles. C’est sur Facebook, mais même si tu n’as pas de compte Facebook, tu pourras voir les photos et lire le texte, puisque c’est publié sur une page. Donne m’en des nouvelles, merci ! : https://www.facebook.com/FrancoisPlourdeRenardfrak/posts/384050377236193

Ingresado el 07 de septiembre de 2022 por renard_frak renard_frak | 0 comentarios | Deja un comentario

17 de septiembre de 2022

Forêt du Point-du-Jour, au centre de la 40

Ah… L’autoroute 40 ! Depuis 35 ans, je l’ai empruntée souvent pour me rendre chez mes parents, à des spots de camping ou à des chalets loués. Sur la route, est-ce que ça vous arrive de vous poser des questions à propos du paysage ? « Cette vieille maison, sur le bord du pont Charles-De Gaulle, j’aimerais bien savoir qu’elle est son histoire. » ou « Je me demande bien quelle est la végétation ici, sur le bord de la 40 ? Ça passe trop vite, je n’ai pas le temps d’analyser… Concentre-toi sur la route frak ! ». On est au volant, fatigué, on se dit que l’on va prendre nos questions en note, pis y revenir plus tard. Mais non ! Une fois à la maison, on décharge l’auto, on est crevé, on a oublié ! Ya des questions que je me pose depuis 35 ans que je n’ai pas encore répondus !

Pendant mes vacances la semaine dernière, j’ai décidé de répondre à l’une d’elles. Quelle est la végétation du tronçon de forêt entre les voies Est et Ouest de la 40, à la halte routière du Point-du-Jour ? Haha ! Cette halte dont la bretelle d’accès est à gauche sur la 40, avant la sortie pour Joliette. Cette aire de service qui a été fermée quelques années, pour être rénovée et agrandie, en détruisant au passage une belle flore indigène… On n’arrête pas le progrès !

Premièrement, le toponyme « du Point-du-Jour » est en lien avec le ruisseau un peu plus au nord, dans les terres. Le ruisseau du Point-du-Jour est un affluent de la rivière L’Assomption. Il y a aussi deux rangs du Point-du-Jour qui suivent le tracé du ruisseau, au nord et au sud de celui-ci.

Pour ce qui est de la végétation du secteur de l’aire de service, j’ai été impressionné ! C’est une belle érablière, mais sans caryer (ni caryer cordiforme ni caryer ovale). Beaucoup de hêtres, de bouleaux jaunes, d’érables rouges et de Pennsylvanie qui accompagnent les érables à sucre ! Le site a fortement été perturbé par l’agrandissement de l’aire de service. Donc il y a plusieurs repousses de souche (des cépées) dont les feuilles sont atypiques. Malgré le bruit assourdissant de l’autoroute, j’ai été séduit par le petit bout de forêt que j’ai visité ! Je me suis à peine enfoncé dans le boisé, j’ai étudié que la lisière. Malgré ça, ça reste très impressionnant, pis il n’y a pas d’herbe à puce !

Voilà ! Je peux faire un petit « √ » dans ma tête ! Mais j’ai encore des tonnes de questions ! Haha !

https://inaturalist.ca/projects/foret-du-point-du-jour-au-centre-de-la-40

Ingresado el 17 de septiembre de 2022 por renard_frak renard_frak | 5 observaciones | 0 comentarios | Deja un comentario